Optimisation des réglages d'une unité de production BPE

  • Repérer les sources de dysfonctionnement, d’écart et de ralentissement de la production
  • Interpréter les messages d’alerte
  • Identifier les paramétrages disponibles et acquérir le principe des réglages sur chaque organe de l’unité de production
  • Évaluer l’incidence d’un défaut d’étalonnage d’une sonde hygrométrique
  • Interpréter une courbe wattmétrique
  • Adapter les réglages disponibles en fonction des problèmes constatés

Maîtriser les différents paramètres de réglage d’une unité de production de BPE afin d’optimiser la production

Chefs d’unité de production BPE, agents techniques de centrale expérimentés, agents ou responsables de la maintenance

Cette formation ne nécessite pas de prérequis particulier

Formateur spécialisé en BPE ayant fait l’objet d’une procédure de qualification

Exposés
Echanges
Travaux en sous-groupes

1- Les équipements et l’installation

  • Les obligations de la norme NF EN 206/CN en matière d’équipement et d’installation
  • La liste et la planification des contrôles à effectuer sur le matériel (selon tableau 23 de la norme NF EN 206/CN)
  • Les spécifications complémentaires de la marque NF BPE en matière d’équipements et d’installations
  • Les tolérances des dosages spécifiés dans la norme NF EN 206/CN et le référentiel de la marque NF BPE
  • Analyse d’un bon de pesées et détection des hors-tolérances

2- Les dysfonctionnements

  • Les sources de dysfonctionnement et de ralentissement de la production
  • Les dysfonctionnements et ralentissement liés aux réglages inadaptés
  • Les différents messages d’alertes
  • Les conséquences d’un déréglage d’une sonde hygrométrique sur le dosage en eau et en granulats
  • Les conséquences des dysfonctionnements sur les caractéristiques du béton

3- Les réglages de la centrale

  • Les réglages généraux de l’unité de production de BPE
  • L’affectation et réaffectation des cases,
  • Réglage des queues de chute
  • Avantages et inconvénients de la gestion des queues de chute en automatique
  • Les dosages effectifs en eau et en granulats en fonction de l’hygrométrie
  • L’analyse et l’interprétation de courbes wattmétriques
  • Les paramètres de dosage (vitesses, ralenti, anti-talutage, avances tapis, canons à air et vibreurs)
  • Paramétrage du remplissage et  du cycle de vidange des bascules
  • Les stabilités bascules
  • Les temps de transfert
  • La gestion des introductions
  • Réglages du temps de vidange du malaxeur
  • Réajustement du wattmètre et des sondes hygrométriques

4- Méthodologie de réglage

  • Les actions possibles pour chaque problème constaté
  • Ordonnancement des modifications de réglage
  • Préconisations avant toutes modifications de réglage

Une attestation individuelle de fin de formation est remise à chaque participant

Informations

  • 2.00 jours (14.00 h)
  • A partir de: 930,00 €HT
Ref : 5103
Demande d'informations